Diwar-benn Sant Riwal, Récits

De WIKIRIWAL
Aller à : navigation, rechercher

Piv oa Sant Riwal, gant Michel Priziac war Bretagne 5 Média:20170315-bpdb-ch-s11-st-riwal-et-st-riwen.mp3


E kanton Pleiben, ‘zo ur gumun gant an anv Sant-Riwal. Eno e veze enoret ur sant Riwal, ur sant deus Breizh. Skrivet e veze sant Riware, e brezhoneg kozh. E galleg, «roi valeureux». Bevañ reas amañ er c’hwec’hvet kantved. En hanter a viz Gwengolo e vez e gouel. Breur santez Riwanon e oa hemañ. Savet eo bet iliz bremañ Sant-Riwal en naontekvet kantved. E-barzh, un delwenn deus ar sant, diskouezet e giz ur beleg gant e vantell, met noaz e benn.

Dans le canton de Pleyben, il y a une commune nommée Saint-Rivoal.
Riwal-r.jpg

On honorait là un saint Rivoal, un saint breton. On l'écrivait saint Riware en vieux breton. En français «roi valeureux». Il vécut ici au sixième siècle. Sa fête a lieu à la mi-septembre (en fait le 3ème dimanche, ndt). Il était le frère de sainte Riwanon. L'église actuelle de Saint-Rivoal a été bâtie au XIXème siècle (sur l'emplacement d'une ancienne église tréviale [1] du XVIème , si on se fie au calvaire, ndt). Il y a à l'intérieur une statue du saint, habillé en prêtre avec son manteau, mais la tête nue. Lannriware : tost da Vrest emañ ar gumun-mañ [2]. He anv : lann (manac’h-ti) e mare ar brezhoneg kozh, hag anv ar sant kozh, Riware pe Riwal. Un delwenn dioutañ a zo e-barzh an iliz-parrez. E-barzh al liorzh-parrez, un dachenn gant un anv «Bered ar zent». Ne ve ket gouezet sur ablamour da betra an anv-mañ. Lavaret e ve oa bet drouklazhet kristianed amañ, er bempved kantved hag interet el lec’h-mañ. Koulskoude, tud a-vicher war an istor a soñj dezho oa bet lazhet kristianed amañ gant ar Vikinged, lazhet hag interet amañ, met e mare ar Vikinged. Dont a rae amañ ur bern kristianed e pinijenn, dont a raent da belerinat. Ret e oa dezho ober nav gwech an dro, treid noaz hag ur chapeled en o zorn, e-giz-se e vefent bet gwalc’het deus o fazioù. En al lec’h sakret-se, seizh ‘maint, c’hwec’h bihan hag unan brasoc’h, o deus da welet gant brud sant Houarne. Eizh e oant da gentañ met unan diouto a zo bet kollet pe lakaet 'lec’h all. Maner Keriwal, daou kilometr deus ar bourk a ro da c’houzout anv ar sant. N’eo ket souezhus eo enoret sant Riware ha sant Herve tost en eil da egile, peogwir sant Riware, niz santez Riwanon oa kenderv da sant Herve.

Lanrivoaré : cette commune se situe près de Brest. Son nom : lan (monastère) du temps du vieux breton, plus le nom du vieux saint, Riware ou Riwal. Il a sa statue dans l'église paroissiale. Dans l'enclos paroissial, un espace nommé "Cimetière des saints". On ne sait pas vraiment pourquoi ce nom. On raconte qu'il y a eu ici un massacre de chrétiens au cinquième siècle et qu'ils sont enterrés ici. Pourtant des historiens pensent que des chrétiens ont été tués ici par les Vikings, tués et enterrés ici, mais au temps des Vikings. Ici venaient de nombreux chrétiens en pénitence, ils venaient en pélerinage. Ils devaient faire neuf tours, pieds nus et un chapelet à la main, de façon à être lavés de leurs fautes. Dans ce lieu sacré, ils sont sept, six petits et un plus grand, qui ont à voir avec la réputation de Saint-Houarneau. Ils étaient huit au début mais il y en a un qui a été perdu ou déplacé ailleurs. Le manoir de Kerivoal, à deux kilomètres du bourg, rappelle le nom du saint. Il n'est pas étonnant qu'on honore saint Riware et saint Hervé pas loin l'un de l'autre, puisque saint Riware, neveu de sainte Riwanon était le cousin de saint Hervé.


E Plougastell-Daoulaz ‘zo ivez ul lec’h Lanriwaz [3], Riwaz zo amañ Riwal, peogwir e chom e Lann-Riwaz ur feunteun Sant-Riwal (tost da geriadenn Kerziou, ndt) :[4] , gant telwenn ar sant.

A Plougatel-Daoulas, il y a aussi un endroit nommé Lanrivoaz. Rivoaz vaut ici Rivoal, car il reste à Lanrivoaz une fontaine Saint-Rivoual , (près du village de kerziou, ndt), avec la statue du saint.


Sant Riwal oa sant-paeron parrez kozh Trezelan, bremañ war kumun Bear [5] ...

Saint Rivoal était aussi le saint-patron de l'ancienne paroisse de Trézélan, actuellement sur la commune de Bégard...